3 questions à Cheikhou Touré, chargé des relations institutionnelles du projet Qualemploi

3 questions à Cheikhou Touré, chargé des relations institutionnelles du projet Qualemploi

Mis en œuvre par un consortium composé du Gret, d’Enda Graf Sahel et de Fodde, le projet QualEmploi accompagne depuis 2017 des jeunes vulnérables et leurs maîtres artisans dans un processus de formation professionnelle par apprentissage appliquée aux métiers para-agricoles. Cheikhou Touré, chargé des relations institutionnelles du projet Qualemploi pour le compte d’Enda Graf Sahel, et par ailleurs président du Réseau d’études, de recherche et de formation pour le développement (Reford), ainsi que de la Commission gouvernance des assises de l’éducation nationale, nous détaille les enjeux de cette approche visant à améliorer durablement la qualité des formations et l’accès à l’emploi au Sénégal.
Lire l’article original

Clara Gantz
c.gantz@affectiomutandi.com
CATEGORIES
Partager