FMMF : le festival s’exporte à Accra

FMMF : le festival s’exporte à Accra

Après Abidjan en Côte d’Ivoire, Dakar au Sénégal, le Festival mondial de musiques des femmes d’ici et d’ailleurs (FMMF) poursuit sa traversée de l’Afrique, en mettant le cap, cette fois-ci, sur la capitale ghanéenne, Accra.

En choisissant l’organisme de formation reconnu créé en 1957, l’Alliance française d’Accra, les organisateurs visent non seulement à mettre en lumière cet espace qui promeut la langue française, la diversité culturelle et les échanges culturels franco-ghanéens dans un cadre et un environnement multiculturels, mais surtout de favoriser l’échange, le partenariat, le respect et la convivialité entre les différents participants au FMMF-Edition Export/Accra 2022, et plus particulièrement les artistes féminines qui viendront de différents pays du continent.

Lire l’article

louis chaumet
l.chaumet@affectiomutandi.com
CATEGORIES
Partager