A Madagascar, une bouillie à bas prix pour lutter contre la malnutrition infantile

A Madagascar, une bouillie à bas prix pour lutter contre la malnutrition infantile

Vendue 6 centimes d’euro la portion, la « farine de vie » de l’entreprise Nutri’zaza permet de couvrir les besoins journaliers en micronutriments des plus jeunes. Près de 59 millions de « repas » ont ainsi été distribués depuis le lancement de Nutri’zaza, en 2013. Et depuis le début de la pandémie liée au coronavirus, en mars, les ventes ont encore accéléré.
Lire l’article original

Marie Quieffin
m.quieffin@affectiomutandi.com
CATEGORIES
Partager