Au Zimbabwe, un programme pour prévenir une nouvelle pandémie

Au Zimbabwe, un programme pour prévenir une nouvelle pandémie

Pacman : c’est le nom d’un projet financé par la France au Zimbabwe, pour diagnostiquer rapidement les maladies animales et zoonotiques. Le programme est financé à hauteur de 2 millions d’euros par l’Agence française de Développement (AFD). Avec formation des personnels aux techniques de diagnostic, un laboratoire travaille sur une boîte à outils en cas de transmission de nouveau coronavirus à l’Homme.
Lire l’article original

Clara Gantz
lecoguicr@afd.fr
CATEGORIES
Partager