Loïc Dablé, le chef de la seconde chance

Loïc Dablé, le chef de la seconde chance

C’est une belle initiative pour aider ceux qui ont abandonné leur projet d’émigration : en Côte d’Ivoire, depuis bientôt deux ans, le centre culinaire « Le Panaf » forme d’anciens migrants à la restauration et à l’entrepreneuriat. Ce lieu unique a été fondé par l’un des visages incontournables de la gastronomie africaine, Loïc Dablé, formé dans les cuisines françaises, entre autres, du Georges V et du Meurice à Paris.
Lire l’article original

Clara Gantz
c.gantz@affectiomutandi.com
CATEGORIES
Partager