Améliorer les conditions de travail des femmes dans les marchés de Port-au-Prince, par le GRET et la fondation Setec

Améliorer les conditions de travail des femmes dans les marchés de Port-au-Prince, par le GRET et la fondation Setec

Les marchés sont des espaces vitaux pour la résilience des populations de Port-au-Prince. Ils sont le lieu d’achat des produits de première nécessité pour la grande majorité des habitant∙e∙s et les principaux organes économiques de la capitale haïtienne. Ce sont aussi des espaces publics d’échange et de partage qui continuent à fonctionner malgré un contexte de crise sécuritaire particulièrement sévère. Plus de 80 % des commerçant∙e·s des marchés sont des femmes, et elles sont les premières touchées par la détérioration des conditions de travail.

En octobre 2022, le Gret et la Fondation setec, abritée par la Fondation de France, ont démarré un nouveau partenariat. Lancé dans le cadre de leur appel à projets sur la construction durable en Amérique latine, il a pour objectif d’améliorer les conditions de travail des femmes dans les marchés de Port-au-Prince, en Haïti.
Lire l’article original

Robin Ben Attar
labat@gret.org
CATEGORIES
Partager