EN CE MOMENT

Bagoré Bathily et Eric Campos : « L’entreprise à capital coopératif va au-delà des mécanismes d’intéressement et de participations salariales »

Bagoré Bathily et Eric Campos : « L’entreprise à capital coopératif va au-delà des mécanismes d’intéressement et de participations salariales »

Le capitalisme du « monde d’après » doit réconcilier actionnariat et salariat dans une démarche de convergence, estiment, dans une tribune au « Monde », Eric Campos, directeur de la Fondation Grameen Crédit agricole et Bagoré Bathily, chef d’entreprise franco-sénégalais, si l’on veut transformer l’économie.

Les auteurs soumettent l’idée d’un modèle d’entreprise socialement différent : l’entreprise à capital coopératif, une entreprise dont la rémunération du capital se partage entre l’actionnariat et le salariat grâce à un montage permettant aux salariés de percevoir directement une partie des dividendes, en cas de distribution.
En savoir plus

CATEGORIES
Partager