GABON : vers la certification durable de la filière bois

GABON : vers la certification durable de la filière bois

La déforestation due à la coupe et à la vente illégale du bois, pourrait n’être qu’un triste souvenir en Afrique centrale. L’un des pays de la sous-région veut relever ce défi. Le Gabon, puisqu’il s’agit de lui, développe un système de contrôle de la légalité et de la traçabilité du bois qu’il exporte. Mis en œuvre par un cabinet d’ingénierie forestière privé et indépendant (FRM) basé à Montpellier dans le sud de la France et Brainforest, une organisation non gouvernementale de droit gabonais travaillant sur la problématique forêt-environnement, le système de diligence raisonné du TraCer se porte de mieux en mieux. Sa fiabilité a été reconnue en octobre dernier par l’Union européenne (UE). Le système est conforme au Régime bois de l’UE (RBUE) un label qui vise à écarter du marché européen, tout bois issu du circuit illégal.
Lire l’article original

ov
o.vilgrain@affectiomutandi.com
CATEGORIES
Partager