Afrique : le groupe Bolloré parie sur le transport ferroviaire

Afrique : le groupe Bolloré parie sur le transport ferroviaire

Le développement des infrastructures ferroviaires est confronté à une conjoncture difficile peu d’investissements ayant été enregistrés dans ce secteur en Afrique ces dernières années. Une situation due essentiellement au coût onéreux des investissements pour l’exploitation de la voie ferrée. Malgré ce contexte difficile, le groupe Bolloré semble déterminé à s’investir dans la durée, en témoigne le renforcement des activités des filiales africaines, en l’occurrence, la Cameroon railways (CAMRAIL) qui régule le transport ferroviaire en Afrique centrale, la Société internationale de transport africain par rail (SITARAIL pour la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, mais également Bénin rail (BENIRAIL) ces dernières desservant l’Afrique de l’Ouest.

Lire l’article original

Elsa Berst
Elsa.BERST@bollore.com
CATEGORIES
Partager