La France et la Tunisie signent un accord au profit des jeunes tunisiens sans diplôme ni qualification grâce à l’AFD

La France et la Tunisie signent un accord au profit des jeunes tunisiens sans diplôme ni qualification grâce à l’AFD

L’accord représente à la fois une solution de recrutement pour les entreprises souhaitant bénéficier des compétences de jeunes diplômés et une occasion pour les jeunes de 18 à 35 ans de valoriser leur qualification par une expérience professionnelle à l’étranger. Il permettra l’expérimentation d’un nouveau dispositif d’écoles de la nouvelle chance piloté par le Ministère tunisien de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, financé grâce à une subvention de quatre millions d’euros de l’Agence Française de Développement (AFD) et mis en œuvre par l’Institut Européen de Coopération et de Développement (IECD), organisation de solidarité internationale spécialisée dans l’insertion professionnelle des jeunes en difficulté.

Lire l’article

Rima Le Coguic
lecoguicr@afd.fr
CATEGORIES
Partager