Al Boraq, le TGV marocain, roule désormais à l’énergie verte

Al Boraq, le TGV marocain, roule désormais à l’énergie verte

Le train à grande vitesse Al Boraq est passé depuis 1er Janvier 2022 à l’énergie verte. La ligne à grande vitesse (LGV) Tanger-Casablanca, présentée comme « la plus rapide d’Afrique » a été inaugurée en novembre 2018 par le président français Emmanuel Macron et le roi Mohammed VI. La compagnie marocaine ONCF tablait sur six millions de passagers après trois ans d’exploitation. Le coût de la LGV, financée à 50% par la France via différents prêts, s’élève à environ 23 milliards de dirhams (environ 2,19 milliards d’euros).

Lire l’article

ov
o.vilgrain@affectiomutandi.com
CATEGORIES
Partager