Égypte : ces grands groupes qui investiront 10 Md$ dans l’hydrogène vert d’ici à 2030

Égypte : ces grands groupes qui investiront 10 Md$ dans l’hydrogène vert d’ici à 2030

Le gouvernement égyptien a déjà donné l’autorisation à plusieurs grands groupes énergétiques pour la production de l’hydrogène vert et ses dérivés en Égypte. Ces entreprises devraient investir pas moins de 10 milliards de dollars dans la zone économie du canal de Suez d’ici à 2030.
Parmi ces investisseurs, EDF Renouvelables, la filiale du groupe Électricité de France (EDF) qui veut produire 350 000 tonnes d’hydrogène et d’ammoniac vert par an dans les années à venir. Son compatriote Total Eren, la filiale du groupe TotalEnergies a également obtenu l’aval de l’Autorité générale de la zone économique du canal de Suez (SCZone), du Fonds souverain d’Égypte (TSFE), de la Compagnie égyptienne de transport d’électricité (EETC) et de l’Autorité des énergies nouvelles et renouvelables (NREA) pour un projet d’hydrogène et d’ammoniac vert dans le golfe de Suez.

Lire l’article

Valerie Mallet-Kock
valerie.mallet-kock@edf.fr
CATEGORIES
Partager