“Atlas de l’Afrique AFD” : La fécondité en baisse continue depuis 40 ans

“Atlas de l’Afrique AFD” : La fécondité en baisse continue depuis 40 ans

Dans son « Atlas de l’Afrique AFD » publié fin août 2020, l’Agence française de développement (AFD) interroge les dynamiques en cours sur le continent. Aujourd’hui, zoom sur l’évolution de la fécondité en Afrique, où le nombre d’enfants par femme baisse depuis 40 ans.
Le taux de fécondité est une statistique complexe. En Afrique, il reste à un niveau élevé : 4,5 enfants par femme en 2017, soit le taux le plus élevé de tous les continents. Mais cela ne l’empêche pas de baisser depuis plus de 30 ans. En effet, entre 1980 et 2017, le taux de fécondité est passé de 6,6 à 4,5 enfants par femme en moyenne sur le continent africain.
Lire l’article original

Clara Gantz
lweisgerber@afd.fr
CATEGORIES
Partager