La Tanzanie s’active pour faire passer l’agriculture à 50% du PIB d’ici 2030 grâce notamment à la France

La Tanzanie s’active pour faire passer l’agriculture à 50% du PIB d’ici 2030 grâce notamment à la France

C’est un projet que le gouvernement tanzanien veut « ambitieux ». Sous le lead de la présidente de la République, Samia Suhulu Hassan, l’Exécutif a lancé lundi 4 avril, le plan de transformation agricole qui vise à métamorphoser le secteur et hisser sa contribution à 50% du PIB d’ici 2030, contre 27% actuellement. La France vient de débloquer 81 millions d’euros en faveur de la Banque de développement agricole de Tanzanie (TADB), afin notamment de catalyser le financement des entreprises du secteur. L’accord y afférent constitue l’un des éléments du protocole signé en marge du One Ocean Summit en février, par l’Etat tanzanien et l’Etat français et l’Agence française de développement (AFD).

Lire l’article

Rima le Coguic
lecoguicr@afd.fr
CATEGORIES
Partager