Cameroun : l’Université de Dschang formalise la création d’une chaire académique avec le groupe français Castel

Cameroun : l’Université de Dschang formalise la création d’une chaire académique avec le groupe français Castel

Les grands groupes actifs en Afrique font face au déficit de compétences locales en termes d’emplois directs ou de sous-traitance. Au Cameroun, une université publique et un groupe brassicole ont décidé d’y apporter une réponse.
L’Université de Dschang, située dans la région de l’Ouest au Cameroun, a formalisé avec le Fonds Pierre Castel, un accord en vue de créer une chaire académique au sein de sa Faculté d’agronomie et des sciences agricoles (FASA).
En plus de l’Université de Dschang, l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INPHB) de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire, et l’Ecole nationale supérieure des sciences agronomiques de Bordeaux en France, à travers son Ecole supérieure d’agronomie, sont inclus dans ce programme.
Lire l’article original

Clara Gantz
c.gantz@affectiomutandi.com
CATEGORIES
Partager