Gabon : la construction de la centrale de Ngoulmendjim pourrait démarrer en mars 2023

Gabon : la construction de la centrale de Ngoulmendjim pourrait démarrer en mars 2023

Très attendus par les populations gabonaises, les travaux du barrage hydroélectrique de Ngoulmendjim (83 MW) devraient démarrer entre mars et avril 2023, a-t-on appris auprès des responsables d’Asokh Energy. L’entreprise, détenue à 60 % par le Groupe Eranove et 40 % par le Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS), est chargée de construire, gérer et exploiter l’infrastructure pendant une durée de 25 à 30 ans.

Lire l’article

Pascale-Albert Lebrun
pa.lebrun@eranove.com
CATEGORIES
Partager